Boutcha, Poutine décore l’unité qui commet des crimes de guerres

Le lundi 18 avril, un décret signé par le chef russe Vladimir Poutine, donne à la 64e brigade de fusiliers motorisée, accusée des pires crimes de guerres à Boutcha, le « titre honorifique de Garde » pour ses « actions habiles et décisives lors de l’opération militaire spéciale en Ukraine (qui) sont un modèle d’exécution du devoir militaire, de courage, de détermination et de grand professionnalisme« , écrit le président russe aux soldats. Il récompense donc ces militaires, dont certains ont commis d’atroces crimes de guerre.

Le chef responsable des troupes stationnées à Boutcha, Azatbek Omurbekov, lors de sa bénédiction par un évêque orthodoxe en fin 2021, avait alors dit : « Ce ne sont pas nos armes les plus importantes, l’histoire montre que la plupart de nos batailles se gagnent avec nos âmes« . Il est qualifié aujourd’hui de « boucher de Boutcha ».

Le lieutenant-colonel Azatbek Omurbekov, dans un reportage russe, filmé dans un camp militaire de l’extrême orient russe, organisateur du massacre à Boutcha.

Le monde s’indigne évidemment de ces décorations.

Kenzo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s