« Don’t Say Gay », une loi homophobe en Floride

Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis a, la semaine dernière, signé une loi qui entrera en vigueur en juillet prochain. Mais cette loi n’est pas une loi banale…

Capture d’écran Elle le 30/03/2022

 » Don’t Say Gay », de son véritable nom  » House Bill 1557 « , consiste à interdire aux enseignants de parler de sujets LGBT de la maternelle jusqu’au CE2 ! Pire que ça, cette loi homophobe autorise même les parents à poursuivre en justice l’établissement en question !

Votée par le Sénat, elle aurait pour but de « protéger les enfants » et éviter qu’ils ne soient endoctrinés : « Nous allons nous assurer que les parents puissent envoyer leurs enfants à l’école pour qu’ils apprennent, pas pour qu’ils soient endoctrinés » déclare le gouverneur de Floride avant de signer le texte.

Les réactions avant et peu après la signature du gouverneur de ce texte

Mais cette loi en a offusqué et fâché plus d’un : des manifestations ont lieu, remplies de gens recouverts de couleur arc-en-ciel.

Capture d’écran réaction Joe Biden, BFM TV

Plus important que ça, Joe Biden a réagi en personne : « Chaque élève mérite de se sentir en sécurité et le bienvenu dans sa classe. Nos jeunes LGBTQI+ méritent d’être acceptés tels qu’ils sont. Mon administration continuera à se battre pour la dignité de chaque élève, en Floride et dans tout le pays »  » Cette loi qui vise les personnes transgenres est injuste ! Mon gouvernement s’oppose à ces lois horribles ! « 

L’ONG Equality Florida a également réagi à « House Bill 1557 » qui a « endommagé la réputation de lieu accueillant et inclusif pour toutes les familles de notre Etat » : « Il a fait de nous la risée de tous au niveau national. Pire, il a rendu les écoles moins sûres pour les enfants ».

Disney, la réaction face à « Don’t Say Gay »

Disney avait soutenu économiquement des politiciens favorables à cette loi. Les salariés de Pixar ont accusé Disney, leur maison mère, de couper les scènes d’affection gay : « Presque tous les moments d’affection gay sont coupés sur ordre de Disney, malgré les protestations des équipes créatives et des dirigeants de Pixar. Même si la création de contenus LGBTQIA+ était une réponse aux législations discriminatoires, nous sommes empêchés de les créer. » De plus, …

Accusé d’avoir soutenu financièrement les législateurs à l’origine de la loi homophobe, Disney tente de se racheter et fait don de 5 milliards de dollars à la Human Rights Campaign (un groupe de défense LGBT) ! Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, le groupe de défense LGBT a refusé ce cadeau tant qu’ils ne verront pas Disney agir réellement et publiquement pour que « des propositions dangereuses ne deviennent pas des lois dangereuses ».

Disney, très influent en Floride grâce à son parc, a enfin affirmé publiquement être opposé à cette loi et souhaite remettre des scènes d’affection gay dans ses films. Disney passe maintenant pour l’endroit le plus  » woke «  (selon Wikipédia : fait d’être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l’égalité raciale) mais certaines personnes le voit « mal » comme on peut le constater sur la chaine de Fox News :  » Disneyland est-il devenu le parc de Satan ? «   » Walt Disney se retourne dans sa tombe ! «   » Ils veulent imposer un programme sexuel aux jeunes enfants à travers leurs plateformes. Pourquoi pas renommer l’attraction SEX MOUNTAIN ?! « 

Le Disney, lui, poursuit son mouvement et a annoncé tout faire pour abroger la loi en finançant des actions en justice et en faisant tout pour que Ron DeSantis ne soit pas réélu… au grand déplaisir de ce dernier :  » Ils sont allés trop loin ! Cet État ne leur appartient pas ! Ils ne contrôlent pas cet État ! « 

Petite parenthèse : Zemmour propose également cette loi s’il est élu et est d’ailleurs félicité par le rappeur Booba qui vit justement en Floride !

À mon avis, cette loi est réellement une honte ! J’espère quelle sera abrogée au plus vite car elle est tout à fait injuste et stupide. Elle aurait pour but de « protéger les enfants » mais un enfant ayant une attirance pour une personne de même sexe se posera des questions sur sa propre personne et vivra mal son homosexualité ! Pour moi, au XXIè siècle, le monde devrait avoir fait des progrès et cacher l’existence des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, non binaires, queers, intersexes, asexuelles, pansexuelles et bispirituelles n’est pas un progrès ; c’est même le contraire. Cela nous fait reculer et nous fait commettre de nouveau nos erreurs du passé (bien sûr l’homophobie est toujours présente mais il y a eu un progrès dans la tolérance envers les altersexuel.le.s).

Justine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s