La résistance des Russes contre la guerre, un exemple : Marina Ovsyannikova

Marina Ovsyannikova a brusquement interrompu le journal télévisé le plus regardé de Russie diffusé en direct le lundi 14 mars 2022, en brandissant une pancarte anti-guerre. Cela a été un acte très courageux de sa part. Elle a depuis, été arrêtée et risque 15 ans de prison. Cette courageuse citoyenne russe veut montrer que tous les Russes ne soutiennent pas la guerre en Ukraine.

Sur la pancarte brandie par Marina Ovsyannikova : « Non à la guerre. Ne croyez pas à la propagande. On vous ment ici. Les Russes sont contre la guerre »

Avant d’effectuer son action militante, Marina Ovsyannikova avait publié une vidéo relayée par OVD-Info :  « Ce qui se passe en Ukraine est un crime, et la Russie est l’agresseur. La responsabilité de cette agression incombe à un seul homme : Vladimir Poutine. Mon père est ukrainien, ma mère est russe, et ils n’ont jamais été ennemis. […] Allez manifester. N’ayez peur de rien. Ils ne peuvent pas tous nous emprisonner » dit-t-elle à ses compatriotes.

Emile et Le coucou à lunette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s