Election présidentielle : Anne Hidalgo, une campagne à 30 km/h

Anne Hidalgo actuelle maire de Paris et candidate du PS pour les élections présidentielles, commence plutôt mal sa campagne. En effet, en tant que candidate pour le Parti Socialiste on aurait pu croire qu’elle bénéficierait d’une aide financière et politique et aurait une place honorable dans les sondages. Mais non, le PS est obligé de faire des meetings dans des petites salles et Anne Hidalgo est actuellement à 5% des intentions de vote, soit 3e des candidats de gauche.

Anne Hidalgo, en 2014 / Wikipédia

Elle rejoint le PS en 1994 en tant que membre de cabinets ministériels. Elle est ensuite nommée Première adjointe au Maire Bertrand Delanoë et deviendra même mairesse de Paris pendant plusieurs mois (durant la convalescence du maire de Paris qui avait été poignardé). En 2014 elle est élue maire de Paris elle y fait beaucoup d’aménagements pour les transports en commun, pour les vélos (avec les Corona-pistes) et plus récemment change la vitesse maximum pour les automobiles de 50km/h maximum à 30km/h dans tout Paris.

Anne Hidalgo se présente en tant que candidate des pauvres, des femmes et du peuple. Elle propose déjà, si elle est élue, d’augmenter le SMIC. Et elle ne serait pas contre autoriser la vaccination obligatoire pour tous (« Pourquoi pas »).

Pour l’instant elle n’a pas fait de coalition avec un parti de la gauche, mais elle n’est pas contre cette idée.

Timothée H

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s