AstraZeneca, la suspension

Hier, lundi 15 mars, le président Emmanuel Macron a décidé la suspension du vaccin anglo-suédois AstraZeneca dans toute la France. Mais il n’a pas été suspendu qu’en France. Il a aussi était suspendu dans d’autres pays européens.

Mais pourquoi ? Le président a décidé cette suspension du vaccin car certaines personnes ont eu des thromboses (un accident de santé due à la formation d’un caillot de sang qui remonte dans les veines et les bouche). Mais est-ce lié à leur vaccination ? Cela crée deux camps : ceux qui penchent pour un effet secondaire et les autres qui pensent que ce n’est qu’un effet du hasard. Quant à elles, toutes les grandes agences de santé font valoir que les bénéfices de l’AstraZeneca sont bien supérieurs aux risques.

Personnellement, je pense que le gouvernement ne devrait pas suspendre l’AstraZeneca qui représente un tiers des vaccinations françaises. Cela va en faire chuter le nombre alors que l’épidémie est en train de flamber, que les hôpitaux sont saturés et qu’il risque d’y avoir un troisième confinement.

Les listes d’attente des personnes qui souhaitent se faire vacciner sont longues et on aurait pu remplacer les personnes qui n’auraient (éventuellement) plus voulu l’être par manque de confiance, par les personnes volontaires de ces listes.

💉Raphaël💉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s