Les fouilles de Notre-Dame

Lors des fouilles de Notre-Dame, de nombreux vestiges ont été retrouvés.

Les raisons des fouilles

Lors de l’incendie de la cathédrale en 2019, la flèche s’est effondrée en détruisant une partie des voutes.

Après avoir retiré et trié les débris, la phase de reconstruction a commencé. Première étape : reconstruire la flèche. Pour cela, un immense échafaudage de plus de 5 tonnes doit être construit ! Pour des raisons de sécurité, celui-ci doit être ancré dans le sol de la cathédrale. Avant de creuser à 50 cm de profondeur en plein milieu de la nef (centre de l’église) sur une surface de 110 mètres carrés, l’établissement public impose une fouille pour s’assurer qu’aucun objet enfoui dans le sol sera abimé.

Les objets retrouvés

À la fin des fouilles, on a découvert :

1 sarcophage anthropomorphe en plomb datant du 15e siècle. C’est une découverte exceptionnelle, car dans Notre-Dame, les archéologues avaient déjà découvert d’autres sarcophages, mais moins anciens. Ce serait donc le cercueil d’une personnalité importante de l’époque.

Plusieurs morceaux du jubé (cloison séparant les prêtres des croyants) datant du 13ᵉ siècle qui aurait été déconstruit et enfoui dans le sol de la cathédrale. Le Louvre se montre intéressé pour acheter ses morceaux du jubé, sachant qu’il en conserve déjà un petit peu.

De petites statuettes en pierre de 1,20 m de haut appartenant au jubé. Le Louvre en conserve déjà. Ces statuettes sont exceptionnelles, car nous pouvons encore y voir des restes de peinture du 13e siècle !

Justin et Emile

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s