Les Royaumes de feu, une formidable histoire de jeunes dragons

Le parcours de l’auteure

Tui T. Sutherland.

Tui T. Sutherland est une grande auteure de livres pour enfants. Elle a aussi participé à La Guerre des clans, un best seller mondial, qu’elle a créé avec plusieurs auteurs sous le pseudonyme de Herin Hunter. En 2012, elle s’est lancée seule dans l’écriture des Royaumes de Feu, un best seller là encore, quoique moins connu que La Guerre des clans. Récemment, elle a aussi commencé à écrire SOS créatures fantastiques.

Le livre

Les Royaumes de feu parle de dragons (ce n’est pas marqué, mais ils crachent tous du feu sauf les Ailes de glaces et les Ailes de mer) : les ailes de sables vivent dans le désert, ont un aiguillon venimeux au bout de la queue et peuvent vivre très longtemps sans eau, les ailes de boue peuvent soigner leurs blessures en se mettant dans la boue et peuvent retenir leurs respiration pendant une heure, les ailes de mer peuvent respirer sous l’eau et voient dans le noir, les ailes de pluie peuvent cracher du venin et se camoufler, les ailes de glaces peuvent cracher de la glace, les ailes du ciel peuvent voler très très vite et sont les meilleurs en combat, les ailes de nuit peuvent lire dans les pensés, se fondre dans l’obscurité et prédire l’avenir.

Le tome 1 des Royaumes de feu a été aussi adapté en BD.

Le début de l’histoire se passe dans le Royaume de sable. La reine Oasis est tuée par un charognard (petite bête représentant l’homme). Le problème, c’est qu’elle a eu trois filles : Fournaise, Fièvre et Flamme, qui doivent se partager le trône. La guerre commence : Fournaise s’allie avec les Ailes de boue et les Ailes du ciel, Fièvre avec les Ailes de mer et Flamme avec une grande partie des Ailes du sable et les Ailes de glace. Les Ailes de pluie, considérés comme trop paresseux, ne participent pas à la guerre, et les Ailes de nuit non plus, considérés comme trop puissants.

Une prophétie raconte que la guerre prendra fin et qu’une reine sera désignée parmi les trois héritières d’Oasis, par cinq dragonnets issu chacun d’un clan différent et censés être tous nés naitre lors de la nuit la plus claire.

Argil est un de ces « dragonnet du destin » avec Tsunami, Comète, Gloria, Sunny. Argil est censé être le plus fort avec son gabarit puissant mais il n’aime pas se battre. Découvrez comment Argil s’échappe de sa grotte natale, se fait emprisonner par la reine des Ailes de ciel, et découvre la vérité sur ses parents… Le tome 1 est disponible au CDI. Si vous aimez ce premier volume, sachez qu’il y a une suite et que l’aventure se poursuit dans 12 volumes suivants.

Les Inconnus du collège

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s