Ça chauffe pour le futur !

Comme nous avons pu le constater, l’été 2020 a été caniculaire. Eh bien, il est clairement montré par des météorologues que ce phénomène va se reproduire et que la température ne cessera d’augmenter dans les années qui arrivent. Malgré toutes les mesures mises en place pour stopper le réchauffement, il est apparemment inévitable que la température moyenne n’augmente pas au minimum d’un degré d’ici 2050 (on aura juste la quarantaine !!!) et il semble impossible de stopper ce réchauffement pour les années à suivre.

Quelles en seraient conséquences ?

Si ces prévisions sont justes, cela serait dramatique. En été, les canicules pourraient atteindre les 50°C, ici même, dans le sud de la France. Dans les Alpes, la neige ne tomberait sûrement plus. Partout dans le monde, la fonte des glaces provoquerait la montée des océans qui entrainerait des inondations dans les villes en bord de mer. En effet, si nous n’agissons pas, la température en 2100 aura augmenté de 3, 9 °C. Il est encore temps de s’y mettre, si nous nous appliquons dans la préservation de notre planète nous serons capables de diminuer la température à venir de 2°C, voire d’arrêter ce réchauffement incessant !

Qu’avons nous fait pour le moment ?

Plus de 150 présidents se sont engagés à respecter la Terre en faisant en sorte que la température n’excède pas les 2°C en plus en 2100, lors de l’accord de Paris en décembre 2015. Joe Biden rattrape le retard de Donald Trump qui n’avait pas voulu participer à cet accord écologique en le signant.

En France, en octobre 2019, 150 citoyens on été tirés au sort pour former un groupe « Convention citoyenne pour le climat ». Ils ont fait des propositions et Emmanuel Macron s’était engagé à n’en rejeter que deux au maximum. Pourtant, la loi climat qui va prochainement être discutée à l’Assemblée Nationale est, selon ces « 150 », loin de leur propositions et ne mérite qu’une note de 3,3 sur 10.

Reste-t-il donc un espoir (ou pas) ?

Pourquoi cela nous tient-il à cœur ?

Je viens souvent dans des villes en bord de mer pendant les vacances, et j’ai envie d’en garder un souvenir.

Notre quotidien, nous y tenons, pour nous, c’est impossible, inimaginable que disparaisse ce à quoi nous sommes attachées, nos paysages, nos saisons.

La sécheresse sera sûrement immense pour certains pays !

Mais ce n’est pas seulement notre quotidien qui sera bouleversé mais toute notre vie et celle de tous les habitants de cette planète. Le réchauffement ne doit pas triompher, il en va de notre avenir. Il faut lutter.

Lia et Justine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s