L’escrime

Je vais vous parler de l’escrime, sport que je pratique depuis 4 ans.

L’escrime est un sport de combat, composé de trois armes : l’épée, le fleuret et le sabre. Dans mon cas c’est l’épée que j’ai choisie car elle est plus adaptée aux plus petits (le sabre en revanche est plus adaptée aux plus grands).

Le but de l’escrime est de toucher avec son arme (épée, fleuret ou sabre) certaines parties du corps de son adversaire. En fonction de l’arme choisie, on touche différentes parties du corps.

L’épée est une arme d’estoc, c’est a dire que l’on ne touche qu’avec la pointe de l’épée. On peut toucher tout le corps : les bras, les jambes, le tronc, et le masque (la tête). Il y a deux types d’épées : l’épée sèche (sans rien) et l’épée électrique (lorsque l’on touche, une lumière s’allume sur un tableau électrique). L’épée était surtout utilisée par l’infanterie (les soldat à pieds).

Le sabre est une arme d’estoc et de taille, c’est a dire que l’on peut toucher avec la pointe et le tranchant. On ne peut toucher que la partie du corps au-dessus de la ceinture. Il y a le sabre électrique et le sabre sec. Le sabre était souvent utilisé pas les cavaliers (c’est pour ça que l’on touche au dessus de la ceinture).

Le fleuret est une arme d’estoc (on ne peut toucher qu’avec la pointe). Au fleuret, on ne peut toucher que le tronc, on ne peut toucher ni les bras, ni les jambes, ni le masque (la tête). Il y a le fleuret électrique et le fleuret sec. Le fleuret était plus utilisé pour les duels, c’est pour ça que l’on n’y touche que les organes vitaux sauf le cerveau, trop protégé par le crâne .

ici un fleuret,un sabre et une épée

L’escrime artistique et l’escrime : la différence

Attention, ne pas confondre l’escrime artistique et l’escrime « sportive » ! A l’escrime « sportive » il y a des pistes.

Au début du match, les joueurs se mettent en garde sur la ligne de mise en garde (il y a 4 mètres entre les deux lignes de mise en garde). Si un joueur dépasse des deux pieds la ligne d’avertissement, il est touché (il y a deux mètres entre la ligne de mise en garde et la ligne d’avertissement)

Merci, au revoir et à bientôt pour un nouvel article.

Louis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s