Le jeu de la Dame

Je vais vous parler d’une mini-série Netflix. Elle s’appelle Le jeu de la dame. L’histoire est très intéressante, elle ne ressemble pas à toutes les séries américaines dont le cadre est le lycée et qui conjuguent toujours les mêmes histoires. Elle est tirée d’un livre écrit par Walter Tevis. La série a été réalisé par Scott Frank et Allan Scott.

Nous commençons cette histoire avec une petite fille, Beth Harmon. Elle est orpheline à l’âge de 8 ans. Elle arrive dans un orphelinat où on donne aux enfants, à une heure précise, des pilules, des vitamines et des calmants, qui auront de fortes répercutions dans sa vie… C’est une enfant très intelligente, elle est très douée en mathématiques. Sa maîtresse va se rendre compte assez vite qu’elle s’ennuie en cours et va donc l’envoyer nettoyer les brosses du tableau dans le « basement «  (qui signifie la cave en anglais). Elle va y rencontrer un vieux monsieur, le concierge, qui joue seul aux échecs… Elle va à plusieurs reprises l’observer et va finir par apprendre le déplacement des pions, simplement en le regardant. Grâce à lui, elle va se passionner pour les échecs et va très vite vouloir le défier, mais il n’accepte pas car elle n’a pas encore un bon niveau. Elle apprend alors à jouer à l’aide de livres et en continuant à regarder son nouvel ami le concierge. Un jour, elle va l’affronter, et à partir de ce jour là, elle n’arrêtera plus jamais de jouer aux échecs…

Les personnages de la série sont inspirés de réelles personnes, par exemple Benny Watts (joué par Thomas Brodie-Sangster ) qui est l’ami de Beth (et aussi son adversaire), s’inspire de Robert James Fischer. C’est le premier américain qui a réussi à battre des russes internationalement dans les années 70.

Cette série m’a énormément plu. En premier lieu, parce que c’est une femme qui joue, et surtout parce que son histoire est tout simplement extraordinaire. Les costumes de la série sont sublimes, on souhaiterait tous les porter ! Quand Beth Harmon commence à faire des concours internationaux, elle se rend dans des endroits magnifiques qui, sincèrement, font rêver. Les plans sont filmés de telle façon qu’on « rentre » dans l’histoire. L’époque et très bien reproduite et je me sentais vraiment dans les années 50 !

Cette série est un succès mondial. Elle a donné l’envie à de nombreuses filles de jouer aux échecs dont moi ! Cette série est absolument géniale – sauf la fin parce que je trouve que l’actrice joue moins bien, elle commence à « minauder » un peu selon moi, qui ne correspond au personnage. Mais sur le reste de la série l’actrice est super. J’adore surtout le personnage de la petite fille… Je jouais pour ma part aux échecs en CP car il y avait un club dans mon école. Mais j’ai changé d’école et j’ai du coup délaissé ce loisir. J’adorerais rejouer et cette envie me vient grâce à la série Le Jeu de la Dame. Je vous conseille de la regarder dès ce soir sur Netflix !!!

Ludmila

Une réflexion sur “Le jeu de la Dame

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s