2è manifestation contre la loi sécurité globale : plus de 400 casseurs ont réussi à s’infiltrer dans la manifestation

Le samedi 5 décembre, la manifestation contre la loi sécurité globale a rassemblé plus de 4600 personne à paris selon le ministre de l’Intérieur. Malheureusement 400 casseurs se sont infiltrés parmi les manifestants et ont saccagé les rues de Paris (voiture brûlées, policiers frappés…).

Ceux qu’on appelle les « black blocs » sont, depuis les gilets jaunes, à chaque manifestation présents et de plus en plus nombreux et organisés. A chaque manifestation, ils viennent toujours saccager, ce qui a pour effet de faire une mauvaise réputation aux manifestants. En effet les médias parlent à chaque fois de ceux qui se sont mal conduit mais jamais des vrais manifestants. La manifestation ne fait donc plus passer les revendications initiales.

La question est : comment, à chaque fois, les black blocs réussissent-ils à s’infiltrer alors que la sécurité est toujours plus renforcée ?

Timothée et Raphael

Une réflexion sur “2è manifestation contre la loi sécurité globale : plus de 400 casseurs ont réussi à s’infiltrer dans la manifestation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s