Coronavirus et baisse de pollution

Sur toute les chaines de radio (Musique, Rires et Chansons, France Culture…), à la télévision ou dans les journaux, on ne parle plus que du coronavirus. Cela est important mais on peut se demander si, en même temps, ça n’occulte pas d’autres informations cruciales.

Mais alors, pourquoi poster cet article qui lui-même, revient sur le sujet ? Pour parler de la baisse de pollution en Chine, ce sujet n’étant pas souvent abordé. Les chinois on vu le dioxyde de carbone chuter de plus de 25% en moins de 2 semaines (en février), ce qui est énorme, et une baisse d’émission de 36% de dioxyde d’azote par rapport à l’an dernier.

Mais à quoi est-ce dû ? Les chinois ont dû fermer plusieurs usines et les déplacements en avion ont été grandement réduits pour éviter de propager le virus.

On se pose des questions. Est-ce que cette chute de la pollution est significative à long terme ou le pays va-t-il tenter de « compenser » sa baisse de production dès que l’épidémie sera enrayée… et la pollution reprendra de plus belle ?

En attendant, le coronavirus aura quand même eu un effet positif sur l’état de notre planète !

Lucie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s