La crise chinoise du 2019-nCoV

Le 2019-nCoV, pour « nouveau coronavirus 2019 », inquiète. Apparu en Chine il y a près d’un mois dans la ville de Wuhan, il se propage dans le monde.

Plus de 440 cas ont été signalés en Chine et 17 personnes sont décédées. D’autres malades ont été rapportés au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande, à Taïwan, à Macao et aux Etats-Unis. Le risque d’épidémie se fait de plus en plus grand à l’approche des vacances du Nouvel An lunaire, le 25 janvier, qui entraîne des déplacements à travers de la Chine.

Il a été prouvé que ce virus se propage entre les animaux et les humains, mais aussi entre les humains. Malheureusement, le moyen de contagion n’est pas connu. Plusieurs pays d’Asie et les Etats-Unis ont mis en place des contrôles dans les aéroports pour les passagers en provenance de la métropole de Wuhan.

La ministre française de la santé, Agnès Buzyn, s’est exprimée le 21 décembre 2020, en annonçant que la possibilité d’introduction du virus en France est faible mais qu’elle n’est pas à exclure.

Noé (sources : le monde.fr)

Dernière minute : on apprend que la ville de Wuhan est mise en quarantaine depuis aujourd’hui, 23 janvier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s